EXPRESS: Bassam attend désespérément son nouveau stade

Galerie Photos

Voir les Images
Le stade de Bassam tel qu'en lui-même. | PHOTO: rue225
Posté le Lun 28 Jan 2019     Source: rue225

Un cahier de charges ministériel en date de 2018 rappelait à souhait les infrastructures sportives sorties de terre en 2017, dans le cadre du vaste programme de construction d’infrastructures sportives initié par le Chef de l’Etat Son Excellence Alassane Ouattara, et dont devraient être dotées les différentes régions de notre pays.

On y notait la construction de 3 stades communaux, dont ceux de M’bengué, Tiebissou et de Tengrela. Le même rapport revenait à la charge pour promettre que 2018 verra plusieurs autres réalisation dont la piscine municipale de Bouaké, le début des travaux des stades de Grand Bassam, d’Aboisso et de Gbeleban.

Nous sommes en 2019, soit un an après ces promesses, et le stade municipal de Grand-Bassam, autrefois antre des Moise Ngatta Bognini, Kouassi Taboua, Jacob Ediemou ; pour parler de la première et deuxième génération d’athlètes ayant hanté ce stade, théâtre d’une foultitude de derbies et de duels ; des Maxime Traoré, Gasso Mangbi, Gomet Alexis, Nda Akwa, Niang Seydou, Dieng Batalaye, Béhiri Aurélien, Ngatta Kouakou ‘Timor’, Abé Adou Simon, Aka Akpangni, Aka Kouamé, Olilo Malan, Sery Ange Pierre, Bilé Ekpangni, etc., pour la troisième et quatrième génération, attend toujours sa construction.

Le stade de Bassam attend toujours…

Ceinturé dans sa partie  Nord par l’hôtel afrikland, au Sud par le quartier Petit-Paris, à l’Ouest par l’EPP Petit Paris et la lagune qui font face au mythique quartier France, et enfin à l’Est par le marché municipal et une partie du quartier ‘Phare’, le stade de Bassam n’a jamais eu fière allure, n’ayant jamais bénéficié de faveurs particulières des gouvernants. C’est pourquoi, l’annonce par le Chef de l’Etat de son relookage par la construction d’un antre digne de ce nom, puis l’arrivée successive d’équipes de spécialistes en la matière avec son corollaire de camions, de machines et autres, avaient rempli de joie les bassamois.

Seulement voilà, passé ce moment de pure extase les choses se sont arrêtées. Manque de moyens ? Calendrier des gouvernants ? Aucune explication n’a pu être donnée. Notre volonté d’en savoir plus s’est heurtée à de multiples «nous ne sommes pas en mesure de vous informer comme il se doit sur ce dossier», des autorités municipales et à des «restés à l’écoute», de nos sources au ministère des sports. Entre-temps, le premier opérateur chargé de la construction, décédé, a été remplacé par un second qui, sans demander ses restes a, lui aussi fait ses valises et quitté les lieux. Seule preuve de la présence des techniciens et des constructeurs, une baraque-magasin en totale désuétude, foyer pour fous et petits animaux. Les rares herbes qui poussent ici et là sont des mets pour chevaux et bœufs pour qui l’espace est devenu un lieu de prédilection.

…tandis que l’USCB se cherche

Ce mythique stade qui a vu défiler tant de footballeurs ivoiriens est réduit à un simple espace devenu, en attendant certainement mieux, un circuit préférentiel pour autos écoles, passants, meetings, concerts politiques et autres jamborees. L’ancienne clôture, que tous escaladaient, à l’époque, pour ne pas payer de tickets, est remplacée par un autre plus imposant qui donne plus de respiration à l’espace. L’aire de jeu n’existe plus que de nom. Une calvitie bien prononcée en fait un bon boulodrome trahi par les deux poteaux encore bien récalcitrants à se trouver en ces lieux. Imbroglio total donc sur un stade qui fait désormais peine à voir. Dans ses conditions, on comprend aisément pourquoi l’équipe fanion joue l’ensemble de ses matches à domicile au stade Robert Champroux de Marcory. Une véritable claque sportive pour la première capitale du pays. Et pour ses habitants qui, dans leur grand ensemble, lancent un SOS. Les seuls mots de Baba Moussa et de Philippe Wozan rencontrés sur les lieux, édifient à l’inverse de quelques anciennes gloire qui ont refusé de se prononcer : «Bassam peut même abriter  2 voire 3 stades sans que cela ne fâche. On aurait pu reconstruire le stade pour l’USCB et un autre stade Olympique pour les Eléphants du côté de Vitré entre l’autoroute et la Lagune. On a la mer, la lagune, quelques bâtiments historiques et des hôtels pour accueillir ne serait-ce qu’un seul match de la CAN. Nous ne comprenons pas nos autorités. Peut-être veulent-ils simplement tuer Bassam».

A Bassam, tous retiennent leur souffle et espèrent que l’arrivée d’une nouvelle équipe municipale permettra de favoriser la construction d’un stade digne de la place historique et touristique qu’est la ‘vieille Dame’, comme on nomme désormais la ville insulaire.

 

Amos Tegnan pour

rue225

 

 Commentaires

LIRE AUSSI...

CAS SALA : les questions d'assurances chez les footballeurs pro après une tragédie

 les questions d'assurances chez les footballeurs pro après une tragédie
Posté le Jeu 24 Jan 2019     msn.com ...    

Le sujet est sensible, tant l’émotion est vive. Mais beaucoup se posent déjà la question. Alors que les recherches se poursuivent pour retrouver l’avion emprunté par le footballeur italo-argentin Emiliano Sala, quelles pourraient être les responsabilités... Lire la suite >

BASKET : Patrick Mutombo, le banc de touche NBA pour s'y faire un prénom

 Patrick Mutombo, le banc de touche NBA pour s'y faire un prénom
Posté le Mer 26 Déc 2018     rfi.fr ...    

Aux côtés des Joel Embiid et autres Luc Mbah a Mouté, nombreux sont les Africains qui font leur trou dans la meilleure ligue de basket du monde. Sur le banc, et ce depuis plusieurs saisons maintenant, un autre talent, venu du continent, fait son petit bonhomme de chemin, en se... Lire la suite >

VIDEO ARBITRAGE : autorisée à la Coupe du monde russe, 3 questions pour comprendre

 autorisée à la Coupe du monde russe, 3 questions pour comprendre
Posté le Sam 03 Mar 2018     LCI ...    

L'IFAB (international football association board) annonce ce samedi 3 mars avoir autorisé l'arbitrage vidéo en vue de la Coupe du monde qui se tiendra cette année en Russie. La décision est prise : l'arbitrage vidéo sera en vigueur durant la Coupe du... Lire la suite >

LOI SUR LE SPORT : les Fédérations sportives s’activent pour ‘une mise à jour’

 les Fédérations sportives s’activent pour ‘une mise à jour’
Posté le Jeu 14 Déc 2017     L'Intelligent d'Abidjan ...    

Les Fédérations sportives et ministère des Sports et Loisirs étaient en novembre 2017 en séminaire afin de plancher sur la loi relative au Sport. Au terme de ce séminaire plusieurs recommandations ont été formulées. Parmi lesquelles la... Lire la suite >

Dossiers / Enquêtes

EXPRESS: Bassam attend désespérément son nouveau stade

Un cahier de charges ministériel en date de 2018 rappelait à souhait les infrastructures sportives sorties...

Posté le Lun 28 Jan 2019 | rue225


PLUS DE DOSSIERS | CLIQUEZ ICI   

PUBLICITE

Dernières Dépêches

TURQUIE : Josef Sural tué dans un accident

Le footballeur international tchèque Josef Sural, qui évoluait au club turc d'Alanyaspor, est mort ...

Posté le Lun 29 Avr 2019


LYON : 3 joueurs lyonnais cambriolés pendant OL-Barça

Plusieurs joueurs lyonnais ont été victimes d'un cambriolage dans la soirée de mardi. Alors ...

Posté le Mer 20 Février 2019


PLUS DE DEPECHES | CLIQUEZ ICI   

Compétitions Internationales

BOXE-LOURDS : Joshua-Miller, le 1er juin prochain

C'est désormais officiel, Anthony Joshua combattra au Madison Square Garden à New York le 1er juin ...

Posté le Mar 26 Mar 2019 | L'Equipe.fr


LEAGUE CUP : City jubile, Sarri pleure

Comme la saison dernière, Manchester City s'offrira-t-il un doublé Premier League-League Cup ? Alors...

Posté le Lun 25 Février 2019


PLUS DE COMPETITIONS | CLIQUEZ ICI   

AUTRES SPORTS

SPORTS ET DES LOISIRS :

lancement de la 8è édition du SISLA

AGO TAEKWONDO :

Bamba Cheick Daniel sans détour face aux Présidents de Ligues

FOOT AMERICAIN :

les Golden Eagles de la Riviera Golf s’imposent face aux Black Scorpions

ROLL-BALL :

ouverture de la saison 2018-2019

BASKETBALL :

le bureau régional de la FIBA-Afrique s’offre un siège à Abidjan

BOXE-LOURDS :

un Joshua-Miller, le 1er juin prochain

TAEKWONDO :

entrée de l’Ivoirien John Benjamin au Kukkiwon

TAEKWONDO :

Ruth Gbagbi et Cheick Cissé sur le podium de l’Open de Belgique

BASKETBALL :

les Éléphants se qualifient pour le Mondial chinois

JUDO :

Priscilla Gneto au pays pour partager son expérience

TAEKWONDO :

Me Siaka Coulibaly, premier africain à décrocher le diplôme d’Examinateur International

ARTS MARTIAUX :

remise de chèques aux clubs

SHOTOKAN :

la Côte d’Ivoire prépare la relève
PLUS D'ARTICLES | CLIQUEZ ICI
FLASH INFOS Sports